Catégories : Actualités | Evènements | Photos

Dakar, le 26 octobre 2023 : Le PROCASEF met à la disposition de la Direction de l’Environnement et des Etablissements Classées (DEEC) un important lot de matériel informatique d’une valeur de 30 millions de Fcfa en appui au suivi environnemental et social du projet

26 octobre 2023

Il s’agit du lot de matériel composé de 15 ordinateurs portables, 15 photocopieurs, et d’une imprimante multifonction, d’une valeur de 30 millions de Fcfa, acquis pour la Direction de l’Environnement et des Etablissements Classées (DEEC) en vue d’atteindre ses résultats attendus.

Cet appui matériel entre dans le cadre de la mise en œuvre du protocole d’accord que le PROCASEF et la DEEC ont signé le 08 décembre 2022 dans la perspective du suivi du plan de gestion environnementale et sociale pour la mise en œuvre du projet.

La cérémonie de remise du matériel informatique, s’est déroulée le 26 octobre 2023 au ministère de l’Environnement, du développement durable et de la Transition Ecologique, en présence du Coordonnateur National du Projet Cadastre et Sécurisation Foncière, M. Mouhamadou Moustapha DIA, et du Directeur Général de la DEEC, M. Baba DRAME et des membres du personnel des deux entités.

Le PROCASEF en tant que projet de l’état du Sénégal financé par la Banque Mondiale vise à renforcer les capacités du gouvernement à mettre en œuvre un cadastre au niveau national et d’accroitre ainsi le nombre de parcelles enregistrées dans les zones sélectionnées.

Dans cette perspective a indiqué le coordonnateur national, « le PROCASEF envisage la réalisation d’importants investissements au niveau des communes avec des impacts environnementaux et sociaux, notamment la construction de 138 bureaux fonciers et en même temps faire l’inventaire des droits fonciers dans les communes cibles disséminées dans les 14 régions administratives du Sénégal ».

Ainsi tenant compte des enjeux environnementaux et sociaux liés à la mise en œuvre du projet et conformément aux dispositions légales en matière de suivi environnemental des projets de l’état, poursuit le Coordonnateur National « le PROCASEF s’est très tôt rapproché de la DEEC, pour un accompagnement continu dans la mise en œuvre du projet. Cet accompagnement nécessite de la part du PROCASEF, un renforcement de capacité technique et matériel. Ce qui justifie l’appui matériel remis à la DEEC qui est une des actions majeures inscrites dans le plan d’action adossé au protocole de collaboration ».

Le gouvernement du Sénégal a mis en place une politique de l’environnement articulée autour de plusieurs piliers. Et l’un des piliers essentiels consiste à prendre en charge les impacts environnementaux et sociaux dans les tous projets de développement. Dans le certificat de conformité environnemental rappelle le Directeur Général, la DEEC en tant que structure chargée de la coordination du comité technique national chargé des évaluations environnementales doit travailler avec les promoteurs du projet pour que le plan de gestion environnementale soit exécuté.

Le Directeur de la DEEC a félicité le PROCASEF pour sa posture consistant à mettre en œuvre tous les moyens propres pour que le plan de gestion environnementale soit exécuté avec l’accompagnement et l’implication de l’ensemble des structures du comité technique interpellées par le plan de gestion environnementale.

En mettant à disposition ce matériel informatique à la DEEC, le PROCASEF permet à la structure d’être pleinement opérationnelle dans le suivi de la mise en œuvre du plan de gestion environnementale et sociale. Parce qu’explique le DG de la DEEC, la réglementation est très claire à ce niveau, l’évaluation environnementale qui est une procédure est sous la responsabilité et la prise en charge totale du promoteur du projet. De l’étude d’impact, jusqu’au suivi de la mise en œuvre du plan de gestion environnementale et sociale. Il a souhaité qu’à la fin du projet, que les responsables se retrouvent pour dire : « le PROCASEF fait partie des projets du Sénégal qu’il faut montrer en exemple du point de vue de la prise en compte de la dimension environnementale dans la mise en œuvre de ses interventions ».

[Vidéo]

[Photos]